Présentation CREA

Présentation CREA

Le Conseil du Renouveau Economique Algérien – CREA est un syndicat patronal national qui regroupe des entreprises publiques, des entreprises privées et des Startups engagées dans la relance industrielle du pays.

Ce regroupement public/privé est une première dans l’histoire économique de notre pays. La mutualisation de nos compétences et de nos ressources est une plus -value conséquente pour atteindre l’objectif d’une relance économique durable et profitable à tous.

Pour répondre aux enjeux de transparence et de bonne gouvernance de l’Algérie nouvelle, le CREA s’est doté d’une charte éthique qui définit les principes fondamentaux auxquels l’ensemble des membres adhèrent et qui les guident dans la conduite de leurs affaires.

Le CREA a pour principal objectif la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres auprès des pouvoirs publics dans le cadre du dialogue social. Mais il s’est également fixé plusieurs missions dont celle de contribuer à l’établissement d’un environnement économique prospère, durable et responsable sur l’ensemble du territoire national en accompagnant les entreprises dans le développement et la compétitivité.

La diversité des secteurs industriels représentés au sein du CREA permet d’avoir une véritable connaissance du secteur économique. Cette expertise est notre atout pour formuler des propositions et recommandations relatives aux questions économiques et faire évoluer la règlementation en adéquation avec les réalités du pays.

Nos membres militent pour un modèle de développement porteur de progrès pour les entreprises, pour les citoyens, pour l’Algérie. Dans ce monde en crise, nous voulons bâtir une nouvelle stratégie économique et sociale qui nous dirige vers la souveraineté économique du pays.

L’enjeu est de taille mais le challenge peut être réussi avec des réformes concertées et une confiance affirmée car le pays déborde d’atouts naturels et de potentialités inexploitées convertibles en industries de transformation mais aussi de production des intrants.

Enfin, parce que l’Algérie a besoin de la mobilisation de tous, nous accordons une place privilégiée à notre communauté établie à l’étranger. Nous mettrons tout en œuvre pour que le pays bénéficie de son savoir-faire et de ses investissements.